Relaxer pour mieux vivre

0
114
Plusieurs techniques de relaxation ont été mises au point dont le but est le relâchement du tonus musculaire par une détente physique entraînant par la suite une détente mentale. La relaxation peut donc soigner ou engendrer l’évolution globale d’un individu par l’intermédiaire du corps.
La relaxation dans le cadre d’une thérapie

Bon nombre de thérapeutes ont recours à la relaxation, soit en tant que psychothérapie à part entière ou en complément d’autres formes de psychothérapie. Dans tous les cas, elle constitue une méthode accessible et efficace afin d’atténuer et de mieux contrôler les symptômes physiques et les états émotionnels. La thérapie par la relaxation contribue à restructurer le patient, à restaurer chez lui le lien entre son corps et sa psyché pour optimiser le fonctionnement de son état de santé physique et mentale.

Les différentes méthodes de relaxation

Il existe diverses manières de relaxer. Voici quatre d’entre elles.

Le yoga – Cette technique de relaxation d’origine hindouiste est basée sur la nécessité d’unir le corps et l’esprit pour favoriser le bien-être : En savoir un peu plus.

La sophrologie – Créée dans les années 60, le but de cette méthode de relaxation est l’atteinte d’un niveau supérieur de conscience pour harmoniser le corps et l’esprit : En savoir un peu plus.

La réflexologie – Elle part du principe que la pression de certains endroits du corps aide à détendre un organe spécifique.

La massothérapie – Concept bien connu qui consiste en un ensemble de mouvements visant à délasser les parties du corps traitées.

Choisir une méthode de relaxation selon son tempérament

Toutes les méthodes de relaxation ne conviennent pas à tout le monde. Il ne faut donc pas hésiter à en essayer plusieurs afin de découvrir celle qui correspond à son tempérament, celle qui semble la plus attirante. Comment la reconnaît-on? C’est la sensation d’un certain bien-être, d’une certaine affinité avec la technique préconisée qui sert de guide. Il doit impérativement y avoir absence d’émotions déstabilisantes et d’agacement qui provoque davantage d’anxiété que de détente. Une fois la méthode trouvée, il suffit de la mettre en pratique avec régularité et persévérance.

Quand utiliser une technique de relaxation?

Une méthode de relaxation bien ciblée contribue notamment à apaiser les troubles anxieux, la dépression, les états de stress prolongés, à contrôler les crises de panique, à contrer les troubles du sommeil et les effets néfastes de la fatigue et de la douleur.