Avec un peu de bricolage, réparez vos fuites pour économiser de l’eau

0
17

L’eau étant une ressource rare, éviter de la gaspiller est un impératif. Or, dans la maison, les fuites sont assez fréquentes et sont source de grosses pertes. On sait par exemple qu’une simple fuite de chasse d’eau fait perdre jusqu’à 600 litres d’eau chaque jour. Un robinet qui goutte représente une perte quotidienne de 120 litres. Autant de situations qui auront un impact sur la facture. Pour économiser ce bien précieux, pensez à colmater rapidement ces fuites. Voici comment vous y prendre.

Les raisons des fuites d’eau

Les fuites d’eau sont généralement plus courantes dans les maisons anciennes dotées d’un système de plomberie vétuste. Avant de pouvoir procéder à une quelconque réparation, connaître la raison du problème constitue la première étape. Cette démarche permettra de surcroît d’améliorer les installations dans la maison et ne plus être victime de dégâts des eaux. Ainsi, parmi les raisons pouvant expliquer ces fuites figurent une pose défectueuse de la soudure, des canalisations ou encore des joints, une installation inadaptée, un joint usé ou manquant ou encore un choc entraînant des trous dans les canalisations ou les tuyaux. Pour découvrir les autres causes possibles, n’hésitez pas à vous informer sur Le site du Bricolage.

Comment les identifier ?

Logiquement, vous ne pourrez pas colmater une fuite si vous ne parvenez pas à l’identifier préalablement. Un dégât des eaux, une inondation ou une eau stagnante en constituera le premier symptôme. Pour la détecter, suivez l’écoulement jusqu’au dispositif défaillant (raccordement, tuyau ou robinet). Il est en effet important de savoir quel est le composant endommagé pour réaliser les réparations adéquates. Celle-ci sera différente selon qu’il s’agit d’un tuyau ou d’un raccord défectueux. Avant toute intervention, coupez l’arrivée d’eau, c’est la base des travaux de plomberie.

Réparer un raccord défectueux

Si le problème est causé par un raccordement entre deux tuyaux, il va falloir bien resserrer le tout. Pour ce faire, équipez-vous de deux clés à molette de taille adaptée. La première sera nécessaire pour stabiliser le tuyau et pour maintenir le raccord mâle tandis que la seconde servira à resserrer fermement le raccord femelle. Ne sous-estimez surtout pas l’utilisation de la première clé dédiée au raccord mâle, car elle permettra d’éviter les dommages au niveau de vos tuyaux. Une fois l’opération terminée, faites fonctionner l’arrivée d’eau et vérifiez s’il n’y a plus de fuites. Le cas contraire, il va falloir remplacer le joint, car ce dernier a certainement perdu de son étanchéité.

Astuces pour utiliser les bandes antifuites

En cas de tuyau percé, l’usage de bandes antifuite sera indispensable. Après avoir coupé l’eau, activez le robinet de purge en n’oubliant pas de placer une bassine en dessous pour éviter que l’eau n’envahisse votre maison. Passez au dégraissage et au nettoyage en utilisant un chiffon et de l’alcool à brûler. Patientez le temps que le tuyau soit parfaitement sec. Ensuite, équipez-vous de gants puis plongez le ruban dans de l’eau pendant quelques minutes. Enroulez-le sur la zone qui fuit. Laissez sécher avant de faire fonctionner votre arrivée d’eau. Si vous n’avez pas de bandes antifuites sous la main, vous pouvez également utiliser du caoutchouc ou de l’emballage plastique en attendant de trouver une solution plus pérenne.